CAFÉ-DÉBAT

LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES : LES ENJEUX

Par Alain RÉGUILLON

Président de La Maison des Européens-Lyon
Président de l’Union régionale des Acteurs locaux de l’Europe,
Région Auvergne-Rhône-Alpes

À SIX MOIS DES ÉLECTIONS EUROPÉENNES DU 26 MAI 2019,
CE CAFÉ-DÉBAT SE VEUT UNE OCCASION DE DRESSER UN ÉTAT DES LIEUX SUR LA RÉALITÉ DE L’UNION EUROPÉENNE AUJOURD’HUI QUI, AU DELÀ DE SES CONQUÊTES, FAIT FACE À DE GRANDS DÉFIS : LA QUESTION MIGRATOIRE,  LE  CHANGEMENT CLIMATIQUE,  LA MONTÉE DES POPULISMES,  LA  DÉMOCRATIE   EN  BERNEUNE     CITOYENNETÉ EUROPÉENNE PEU AUDIBLE, LE CHÔMAGE ÉLEVÉ          EN PARTICULIER CELUI DES JEUNES,  LE  POUVOIR  POLITIQUE  DES  GRANDES ENTREPRISESLES  INÉGALITÉS  SOCIALES  ET  LA  PAUVRETÉ EN HAUSSE, L’AUSTÉRITÉ COMME REMÈDE PRÔNÉ PAR LES INSTITUTIONS FINANCIÈRES EUROPÉENNES ET MONDIALES POUR ABSORBER LES DETTES NATIONALES, L’ESPACE SCHENGEN MENACÉ PAR LE REPLI SUR LES FRONTIÈRES NATIONALES,ETC.

Notre  conférencier  abordera  les  grandes lignes  de ces enjeux en introduction du débat avec l’auditoire qui pourra apporter des compléments d’analyse, de diagnostic et questionner les faits et causes d’une union européenne menacée.

SAMEDI 17 NOVEMBRE 2018 – 16 H 00 – 17 H 30

MAISON INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS
15 RUE DES SAVOISES – 1205 GENÈVE
SALLE « ÉQUITABLE » (ARCADE EXTÉRIEURE)

LA SOIRÉE SE CLÔTURERA PAR UN VERRE DE L’AMITIÉ.

 

9 JUIN 2017 : ÉLECTIONS EN GRANDE-BRETAGNE

Pittella : Superbe résultat pour le parti travailliste. Les électeurs rejettent la vision dangereuse que Theresa May a du Royaume-Uni et du Brexit.

9 juin 2017. Communiqués du groupe S&D, Élections

S’exprimant après les résultats des élections britanniques, le président du groupe S & D, Gianni Pittella, a déclaré:

« Nous sommes fiers de cette excellente campagne et de ce résultat du parti travailliste au Royaume-Uni. C’est un désastre pour Theresa May. Elle a provoqué cette élection pour renforcer sa position et elle se retrouve avec un « parlement suspendu ». C’était un énorme pari et il a été perdu de façon spectaculaire. Les citoyens britanniques ont clairement rejeté sa vision du Royaume-Uni et du Brexit et elle devrait démissionner – elle n’a désormais plus aucune crédibilité dans son pays ou en Europe. »

« D’autre part, Jeremy Corbyn et son parti ont mené une campagne forte et positive qui a clairement dynamisé la démocratie britannique. Il a réussi à mobiliser à la fois les électeurs traditionnels et les jeunes. Ce résultat montre aux partis sociaux-démocrates de l’ensemble de l’UE que nous avons un bel avenir lorsque nous sommes nous-mêmes et que nous nous concentrons sur nos valeurs et la lutte contre les inégalités. Nous félicitons chaleureusement Jeremy et le Parti travailliste pour ce succès politique. »

« Nous avons maintenant besoin d’une discussion sérieuse avec le Royaume-Uni concernant ses relations futures avec l’UE. Nous avons déjà perdu suffisamment de temps à cause du comportement erratique de Theresa May. Il est maintenant temps que les négociations commencent. Notre position n’a pas changé, nous voulons une relation positive, mais hors de l’UE, vous ne pouvez pas jouir des mêmes droits et bénéfices qu’en tant que membre. »